Comme souvent, c'est par glissement que cela s'opère, un premier rendez-vous avec l'équipe de la Compagnie (centre d'art à Belsunce) un projet de présentation du travail dans un des bars du quartier, la nécessité de l'annoncer, alors... une affiche.

Puis l'éternel question, ne pas faire une affiche pour une affiche, une image juste pour illustrer. Faire sens, un peu, là, apporter quelques textes et éléments sur le centre du travail, la smala, sur sa raison d'être ici, l'embarquement d'Abd el Kader pour la Turquie en 1852. Alors une, puis deux, puis trois affiches qui, en plus d'annoncer la rencontre, pouraient dialoguer avec leur contexte, bar, hôtel de la rue, salle de prière.

La présentation du travail dans le bar est annulée, restent les affiches, une équipe de la compagnie ira les coller. Pendant le collage, les premières rencontres, le serrurier du quartier admirateur d'Abd el Kader, le gérant du taxi-phone qui veut qu'on lui donne les suivantes s'il y en a.

Il y en aura donc.

Prochain collage samedi 06.

télécharger l'affiche rasterbator en PDF

télécharger l'affiche rasterbator en PDF

télécharger l'affiche rasterbator en PDF